dimanche 16 juin 2013

#9 - Lucha Libre / Nevado de Toluca / Tremblement de terre

Dimanche 16 juin, jour de la fête des Papas :
Bonne fête Papa !


Mexico City et quelques villes aux alentours, minuit passé 19 minutes, tremblement de terre de magnitude 5,8.

Rentrant de soirée samedi soir, me préparant pour aller dormir, l'immeuble tremble. Moi naïve, je pensais que c'était des enfants courant dans l'appart du dessus.
30 secondes plus tard, une plus grosse secousse se fait sentir. Ma copine américaine me prend par le bras et me dit "C'est un tremblement de terre, vite dans la douche !" (endroit le plus solide de l'appart' apparemment). Je ne comprenais rien à ce qui se passait. La secousse aurait été plus grosse, l'immeuble aurait pu s'écrouler, je n'aurais rien vu venir. La secousse s'arrête, je ne disais plus rien, choquée.


Vendredi, Lucha Libre




Ce sont des lutteurs mexicains portant des masques se battant sur un ring. 
Il y a les gentils et les méchants,. Les méchants sont un peu plus obèses que les gentils et ils se battent entre eux. Les figures et pirouettes sont impressionnantes et sympas à voir, mais presque tous les coups sont faux. Parfois, tu les vois se mettre des claques, c'est assez drôle. 





Samedi matin, départ 7h30 pour une randonnée on ne sait où avec on ne sait qui. 

On a discuté avec deux personnes sur le site Couchsurfing la veille et on a décidé de se faire une ballade le samedi. 
On sort du métro, on les rencontre, le courant passe super bien. On monte dans la voiture d'une fille mexicaine et direction :
Nevado de Toluca !

C'est un parc national à deux heures de route de Mexico City. On s'arrête sur la route prendre un petit déjeuner mexicain et on grimpe cette montagne en voiture, puis à pieds. Il fait froid, y'a énormément de brouillard et de nuages (environ 4000m d'altitude), mais la randonnée est géniale et la vue est magnifique.
On redescend faisant la course, et là, accident tragique : notre copain australien se tord gravement la cheville. Et notre copine mexicaine a perdu son Iphone dans la montagne.
La randonnée dure moins longtemps que prévue. Moi j'aide l'australien à revenir à la voiture très difficilement, on était trèèèès loin et le dénivelé et les rochers ne l'aident pas vu qu'il ne peut pas poser son pied par terre. Ma copine américaine aide la mexicaine à retrouver son portable. 
Ca se finit mieux que prévu. Un groupe de randonneur lui administre les premiers secours et lui mettent crèmes et bandage. Et 20 minutes plus tard, nous revoilà au complet. On rentre vu que l'on a un blessé. 
Fin de soirée posés dans un bar, Tequila et bières pour fêter notre rencontre, cette petite aventure et pour lui faire oublier sa douleur. 

video video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire